Les démarches pour réussir un achat de commerce

un achat de commerce

Actuellement pour parer au problème de l’emploi, de nombreuses personnes décident d’ouvrir leur propre entreprise, très souvent un commerce. Pour réussir dans ce projet, il faut se renseigner sur les démarches à remplir afin de réussir l’achat immobilier commerce

De nombreuses ventes de commerce mis en ligne quotidiennement

La première étape consiste à se renseigner sur les différents commerces en vente dans votre ville. En général, les chambres de commerce et des métiers sont au courant de tous les ventes. Des sites comme Leboncoin.fr vous proposent également des ventes. N’hésitez pas à comparer les offres qui vous paraissent les plus intéressantes avant de fixer  votre choix définitif et demandez un rendez-vous pour ceux qui vous intéressent le plus. Renseignez-vous sur le chiffre d’affaires, le bilan et résultats de compte, les charges, la liste des clients…

La signature du compromis de vente commerce

Très souvent le vendeur et l’acheteur du commerce en vente signent dans un premier temps un compromis de vente commerce, puis ultérieurement une vente définitive comme pour la vente d’un bien immobilier. Le vendeur s’engage fermement à vendre et l’acheteur à acheter et dans ce cas aucune rétraction n’est possible. Quel que soit la forme d’engagement choisi, il est préférable de la faire rédiger par un notaire, c’est ce que l’on dénomme l’acte authentique. Il est possible de rédiger un acte sous seing privé mais s’il s’agit d’une promesse unilatérale, elle devra faire l’objet d’enregistrement à la recette des impôts car à défaut elle sera nulle.

Signature de l’acte définitif de vente de commerce

Après vérification de toutes les conditions de vente, le compromis de vente commerce est transformé en acte définitif. Celui-ci reprend l’ensemble des éléments du compromis. Il est souhaitable que les parties signent cet acte devant un notaire ou qu’ils aient l’accompagnement d’un avocat spécialisé.